RSS Feed
  1. Sélection intempestive

    juin 25, 2014 by la sotte

    La sélection intempestive d’une nouvelle semaine sans chaussette. C’est l’été, vive les pieds.

    Coucou toi

    Coucou toi


    Les ptits malins

    shufflevia par là


    Im Batman, am I ?

    Im Batman, am I ?

    Parce qu’on aime Zissou et que l’illustration est bien belle.

    illustration-James-Gilleardpar James Gilleard

    Sont choupettes eux <3
    Moi aussi je veux manger une pizza avec Aaron Paul (et Justin si il insiste trop)

    justin-timberlake-aaron-paul


    Il y a des gens qui font clips de dingos ! Chapeau melon le plan séquence.


    Le meilleur pour la fin ! (Et parce que les cabinets, on en parle jamais assez)


    Aller j’y retourne, vous m’avez fatigué avec vos bêtises.

    cattreevia par ici


  2. Vous savez que vous êtes fatigué quand… #2

    février 25, 2014 by la sotte

    - Votre corps fait un angle de 90° car vous vous êtes bloqué le dos en éternuant.

    - Dans votre agenda, vous vous notez des rendez-vous pour avant-hier voire le mois dernier (on sait JAMAIS).

    - Vous faites tourner des lessives en oubliant de mettre de la lessive. Mais vous vous en rendez compte une fois que le linge est sec le lendemain. C’est à ce moment là que la machine à laver décide d’inonder votre salle de bains (parce que c’est trop coolos de pouvoir nager dans sa salle de bains).

    - Quand vous appelez quelqu’un :

    a/ au bout de 2 sonneries vous ne savez plus qui vous appelez,

    et (ou)

    b/ vous sursautez et faites un bon de 1 mètre 93 quand la personne décroche
    « pinaise tu m’as fait peur !! »
    « bah quoi j’ai décroché normal »
    « Refais jamais ça tsais ! ou chuchote merde !  »

    - Quand au déjeuner, vous dites à votre pote :
    « c’était cool hier soir on a bien rigoulé ! Par contre ça pique un peu ce matin, j’en chie ! »
    Et que votre pote vous répond : « bah on est rentré à 21h meuf ! »
    AH.


  3. Le papa des Lolcats

    décembre 18, 2013 by la sotte

    Il s’agit d’un article de type sérieux. Je voulais vous parler du papa des lolpets, (faites pas ces yeux ronds, vous savez très bien de quoi je parle. Ce sont ces photos de chats -ou autre animal- dans des positions parallélépipèdes et bipolaires qui nous font rire et que l’on partage à longueur de journée sur les internets). Alors rendons à César sa guirlande de lauriers, je vous présente Harry Whittier Frees (1879-1953), précurseur des lolilol avec des animaux, le photographe qui avait de la patience, du mérite (et pas Photoshop).

    Harry Whittier Frees
    Tout a commencé par hasard en 1906 quand, lors d’un dîner, un chapeau en papier se mit à circuler sur chacune des têtes de la famille Frees. Apparemment ça les faisaient bien rigoler. Du coup, dans cet élan de franche camaraderie, le chapeau finit par atterrir sur la tête de leur chat. Harry le prit en photo et de fil en pelote, il continua ce travail avec les chats, chiens et autres lapins du quartier (je fais court). Victime de son succès, ses photographies finirent par se retrouver sur des cartes postales, calendriers, magazines…

    Harry Frees indiquait qu’il devait faire preuve d’une extrême gentillesse et d’un 6ème sens avec les animaux. Tu m’étonnes John. Malgré tout, il jetait les 2/3 de ses prises de vues… Je pense que c’était le monsieur le plus patient du monde.
    Moi je l’aime et j’aurais un peu aimé que ce soit mon arrière-arrière-Papy.

    Je vous laisse tranquille maintenant. Regardez, souriez, partagez la beauté !

    Le monde merveilleux de Harry W. Frees

    Prowler and Purra Try the Jam 1915

    Prowler and Purra Try the Jam – 1915

    Baby Speckleback's Nose Was Hot - 1915

    Baby Speckleback’s Nose Was Hot – 1915

    Pig Cart

    Pig Cart

    All my kittens - 1914

    All my kittens – 1914

    Harry W. Frees Enough Room -1914

    Enough Room – 1914

    Kittens in costume at picnic lunch - 1914

    Kittens in costume at picnic lunch – 1914


    Sources : Magazine Life du 1er mars 1937, shorpy.commuseumsyndicate.comonemoreriver.org


  4. Vous savez que vous êtes une Bridget quand… #1

    novembre 11, 2013 by la sotte

    … lorsque vous voyez vos amis :
    vous leur demandez des nouvelles de leur famille
    vous parlez des bébés de vos copines
    vos amis vous demande comment va votre chat
    vous prenez un malin plaisir à détailler ses dernières folies, bêtises, ainsi que vos moments de complicité
    vous montrez ses derniers exploits en photo voire VIDÉO
    vous expliquez votre dernière bagarre et montrez vos cicatrices.

    Grumpy cat is a Bridget

    Grumpy cat is a Bridget

    Ne jamais lancer une Bridget sur le topic félin (sauf si vous venez de lui parler pendant 4 heures de votre bébé, dans ce cas vous l’avez bien mérité).


  5. Vous savez que vous êtes fatigué quand… #1

    octobre 9, 2013 by la sotte

    … vous écoutez un message sur votre répondeur.

    Vous commencez à discuter et à argumenter avec la personne qui vous parle.

    Cette personne n’en a visiblement rien à faire.

    Vous vous rendez compte que vous ne parlez pas à une personne mais à votre répondeur.

    Vous craquez.

    Vous n’avez rien entendu à la fin du message.

    Vous tapez 2, au pif (parce que cela ne vous a jamais intéressé de retenir quelle touche = quelle action).

    Vous avez effacé par erreur votre message.

    Vous rappelez votre client avec toute la dignité qu’il vous reste.

    Tais toi et dors

    Force et Honneur Dodo.

    #truestory


  6. La pression médiatique

    septembre 9, 2013 by la sotte

    C’est moi ou les sites de rencontres ont doublé leur budget pub depuis peu ?

    Et pourquoi maintenant, s’il vous plait ?

    Mmmmh réfléchissons… alors c’est la rentrée, t’as pas pécho pendant les vacances (le coup de foudre de l’été, c’est juste dans COSMO que ça existe), tu rentres seul(e) dans ton appart, ton chat et ton poster de Ryan Gosling//Scarlett t’attendent de pieds ferme, du coup, PAN ! Au fond du gouffre, tu décides de prendre la télécommande de la télé en main, d’appuyer sur Marche (c’est horrible) parce que tu as besoin de te lobotimiser le cerveau. Et là tu tombes sur les pubs pour célib te font encore plus culpabiliser d’être un(e) Bridget.

    Ça s’appelle la pression médiatique. Il y a des gens qui sont payés d’ailleurs pour ça. Pour te foutre la pression. C’est la petite coucouche qui vient se mettre par dessus la pression sociale (les conventions, ta mère, ta grand-mère, tes potes en couple cromignons avec enfants,…). Hé les gars, pour  la pression, (à part dans la bière), on n’a pas besoin de vous, merci bien, bisous.

    Single and casual Lolcat


  7. Mets une barrette & mange donc un bifteck #3

    août 20, 2013 by la sotte

    Ma pauvre Denise, ils ont donc pas de bifteck à Hollywood ? Non parce qu’imagine un petit coup de vent et hop, on te perd ! Ce serait dommage pour le cinéma interplanétaire.

    Denise Richards
    Sache que chaque jour sans manger de bifteck fait couler une larme à Ryan Gosling. Moi, à ta place, je me remuerais un peu le popotin pour rendre heureux ce garçon. Qui a envie de lui faire du mal franchement ? Regarde-le.

    Ryan-GOSLING
    Pense un peu aux autres. Tu auras le monde contre toi si il lui arrive quelque chose.

    Il vaut bien quelques morceaux de viande dans ton gosier non ? Aller, file dans ta cuisine (mais enlève tes chaussures par pitié) et enfourne toi dans la bouche une belle pièce du boucher .


  8. Fautes de grappe

    juin 19, 2013 by la sotte

    Bonjouir Jean-Mi,

    Désolée de t’avoir mis un vent tout à l’heure, je ne t’avais pas cu. J’étais à la prefecture pour récupérer mon penis, il y avait une queue pas possible comme tu t’en doutes… du coup, j’étais un peu au bout quand tu m’as croisé !
    Quelle affaire pour un petit papier rose…
    Quoi qu’il en soit, j’espère que tu ne me veux pas. On se capte à l’occasion sur Facebool !

    A tres bite,
    gros bidou !

    Jeanne-Mu

    *Dans un souci de simplicité, les fautes de frappes présentées ici ont été volontairement réunies dans un condensé. BAH OUAIS QUAND MEME ! Cependant, sachez qu’elles sont issues de véritables mails, envoyés le plus souvent dans un cadre professionnel.

    facebool


  9. Nouvelles du front

    mars 29, 2013 by la sotte

    Oui, ça fait longtemps que je n’ai pas publié sur ce petit bout. Il s’est passé tellement de choses que je vais tâcher d’être concise dans la concision.

    Fin d’année, j’ai quitté mon travail

    J’ai vécu de belles années, appris beaucoup,

    de chouettes moments comme d’autres plus difficiles

                 

    assisté au tournage de pubs télé, avec des vrais acteurs dedans,

    J’ai construit des bateaux avec mes mains, sympa, même si on a coulé

    Et puis j’ai voyagé,

    pété quelques cables,

    j’ai quand même dû me payer un paquet de « Bonnes journées » à 30 cts, je vous dis pas la note à la fin.

    Bref, on a quand même bien rigoulé.

    Depuis, j’ai décidé de voler de mes propres ailes (j’ai pas de photo, c’est que dans mes rêves que je vole, en vrai j’ai toujours pas réussi) en me mettant à mon compte :


    Et j’ai déjà bien du pain sur la planche (pas besoin de photo, c’est assez clair, t’as vu).

    Sinon, je travaille aussi beaucoup avec les copains pour mon association Culture d’artiste


    J’organise des concerts dans un super lieu, dont voici un petit aperçu :



    Et puis je travaille avec des artistes que j’aime alors c’est trop super, notamment Antoine Bertazzon, qui prépare un nouvel EP et qui fait des belles chansons, romantiques et touchantes, et qui est entouré depuis peu d’une nouvelle équipe de musiciens talentueux (ouioui)


    Et puis je travaille aussi pour O.K. Press, un projet électro-pop, classe et beau, on a passé de chouettes moments, ici :

     

    et ici dernièrement, au pays du Père Noël :

    pour vos oreilles je garantie que c’est bon (et aussi pour travailler votre déhanché) :

    Et de mon côté, j’ai enfin pu me remettre à l’écriture, à la musique (même si mon chat hurle à la mort dès que je commence à jouer, même pas peur)

     

    Voilà, vous savez tout. Quasi-Presque.
    Bien à vous.
    Bisouuu


  10. Anti-puce

    décembre 6, 2012 by la sotte

    Une nouvelle vie de chaussette se profile (c’est prévu après la fin du monde par contre donc j’espère que c’est pour de faux cette histoire). Tout ça pour dire que j’ai des puces qui se sont installées dans mon cerveau, elles sont toutes excitées, elles font du trampoline et elles ont des ressorts sous les pattes. En plus, leurs petits cerveaux n’arrêtent pas de réfléchir et me proposent au moins une idée à la seconde, ce qui m’empêchent un petit peu de dormir par exemple (les puces ne dorment JAMAIS sachez-le).

    Donc si vous souhaitez me faire don d’un anti-puce pas trop périmé (goût fraise svp), je pourrais éventuellement tenter de l’inhaler pour voir si ça m’aide à m’endormir (je vous tiendrai au courant).

    Ah et bien évidemment, j’en ai également besoin pour mon chat (vous savez, la princesse à la tête de Yoda). Car en plus d’avoir un caractère extra-intempestif, les puces ne sont pas logées dans son magnifique pelage mais sont bel et bien installées dans son super cerveau félin. Et oui, mon chat a chopé la geek attitude. C’est ma faute.
    Voilà, je balance : mon chat fait désormais fonctionner le contrôle vocal de mon iPhone et téléphone à mes contacts (je dois ensuite m’excuser par sms quand je me rends compte de la supercherie, pardon Tonton pour ce matin à 7h30…).

    Sinon on va bien, merci.

    PS : pardon pour le manque d’illustrations au sein de ce billet > je n’ai pas pu filmer mon chat en train de téléphoner, j’étais un peu pétrifiée et je n’avais pas mon téléphone du coup. Voyez.
    J’ai voulu mettre une photo de puce, mais si vous tapez PUCE dans golgol, c’est pas joli joli. Le rien est l’ennemi du pire donc voilà.